Le double nettoyage : revu et corrigé


Le double nettoyage, on en parle très souvent sur ce blog. Je peux d'emblée vous dire que cet article n'aura pas pour objet de revenir sur mes propos ou de vous inciter à abandonner immédiatement cette pratique. Bien au contraire ! Le double nettoyage reste le geste essentiel d'une bonne routine et l'une des étapes qui transforme réellement l'aspect d'une peau ! 
Cet article a finalement pour objectif de développer les cas particuliers que j'ai pu rencontrer et qui nécessitent d'adapter le double nettoyage. Tout le monde peut le pratiquer, à condition de bien connaitre son type de peau, de s'écouter et connaitre quelques notions que nous allons aborder ci-dessous.
Aparté : si le double nettoyage est une notion qui vous échappe totalement, je vous invite à découvrir son histoire et son fonctionnement dans le premier volet de notre saga ici.

1/ Le double nettoyage, c'est plus long
Première idée reçue au sujet de cette méthode de nettoyage, mais croyez moi, une fois essayée vous reviendrez rapidement dessus ! 
Voyez plutôt le temps passé à vous démaquiller au coton. Généralement, il faut bien plusieurs passages et il reste ensuite à nettoyer son visage. 
L'avantage considérable de l'huile est justement de dissoudre tous les corps gras - que sont maquillage, sébum, pollution, protections solaires - parfaitement et en un rien de temps ! C'est donc plus court, plus doux, plus efficace que le coton et cela invite les paresseuses à se nettoyer le visage ensuite avec un produit adapté. Il a tout bon, alors adoptez le !
 
2/ J'ai des boutons depuis que je fais le double nettoyage
A cette affirmation, il s'agit de se poser deux questions simples. La première étant : depuis combien de temps suis-je passé à cette méthode de nettoyage ? En effet, on peut constater dans les premiers temps de transition,  un effet détox. Durant un bon mois -le temps d'un renouvellement cellulaire- la peau peut manifester ce changement par l'apparition d'imperfections. Mieux nettoyés, les pores éliminent les impuretés. Toutes les imperfections "en sommeil" peuvent alors sortir à ce moment là. Ce processus est normal ! Cependant si vous constatez que le phénomène perdure, sans amélioration distincte voire allant vers une aggravation, posez-vous la question suivante.
Les produits que j'utilise sont-ils adaptés à mon type de peau ? Bien souvent, il s'agit plus d'un problème au niveau du choix des produits qu'au niveau de la méthode employée. Restez sur des produits adaptés, même s'ils vous paraissent trop doux ! Rappelons qu'une action traitante se travaille en synergie avec votre peau et avec le reste de la routine, pas sur l'action décapante d'un soin. Aussi prenez le temps d'écouter et comprendre votre peau, et de vous renseigner sur votre type de peau. Vous retrouverez ici un article vous aidant à déterminer votre nature de peau, n'hésitez pas à y jeter un coup si vous avez un doute. Le top reste de vous renseigner auprès d'un professionnel du soin qui vous aiguillera sur les produits à privilégier et ceux à éviter !

3/ Le double nettoyage n'est pas adapté aux peaux à imperfections 
Tous les types de peaux peuvent utiliser le double nettoyage et donc une huile en premier passage. De plus, une peau grasse ou mixte verra sa sécrétion de sébum régulée et le sébum vicié du jour parfaitement retiré ! Sur le même principe, une peau à imperfections voire acnéique n'a pas de raisons de voir flamber ses inflammations par l'utilisation d'une huile. Choisissez la de ce fait brute ou biologique, en évitant soigneusement les huiles minérales reconnues occlusives. Également, préférez une huile adaptée à votre type de peau (des suggestions sont à retrouver en fin d'article).
Pour autant, il y a autant d'agents comédogènes que de peaux à problèmes ! Il peut alors arriver que les huiles végétales soient à incriminer. Avant de tirer cette conclusion, écouter votre peau, car elle vous communique toujours quelque chose lorsque des imperfections apparaissent. Observez leur localisation sur le visage, leurs caractéristiques (inflammatoires, de sensibilité), leur occurrence (cyclique, hormonale, liées au stress, à la fatigue, à l'alimentation, au soleil, à un produit, etc...).
Dans le cas où une intolérance aux huiles est fortement identifiable sur votre peau, tournez vous vers l'huile de jojoba. Cette dernière est en réalité une cire végétale liquide. Elle reste donc totalement inerte sur les peaux intolérantes aux huiles et possède le fort avantage de convenir à tous les types de peaux. En effet, l'huile de jojoba a une composition très différente des huiles, mais pourtant très proche de notre propre sébum. Elle endosse donc la même fonction protectrice et imperméable. La peau la confond pour du sébum et régule ainsi sa production sébacée. Une véritable alliée des peaux à imperfections !
Par ailleurs, j'ajouterai une petite mise en garde. Je connais l'envie qui consiste à vouloir traiter sa peau en utilisant un nettoyant astringent, surtout quand on vient d'utiliser une huile pour se démaquiller. Résistez, vous ne ferez que fragiliser votre peau ! Et n'oubliez pas que l'action traitante réside déjà dans le fait de nettoyer sa peau en profondeur.

4/ Le double nettoyage ne convient pas aux peaux sensibles
Les peaux sensibles ont souvent le réflexe de limiter les soins, que cela soit en terme d'étapes comme en terme de produits. Je dirais que limiter le superflu aide. Cependant, l'essentiel reste finalement de s'en tenir aux étapes indispensables. Evitez de changer de produits régulièrement, surtout si vous avez trouvé vos chouchous, ne cédez pas à la tentation de trouver mieux.
Le double nettoyage ne doit pas vous faire peur. Au contraire, mal nettoyée, des résidus potentiellement toxiques (maquillage, pollution, protections solaires,etc...) ou sensibilisants s'accumulent à la surface de la peau et favorisent son déséquilibre. Or ce déséquilibre peut être une augmentation de la production de sébum par fonction défense, mais surtout une forte augmentation de la sensibilité et des réactions cutanées.
Dans votre cas, le secret d'un double nettoyage réussi consiste à n'utiliser que des produits doux et apaisants. En facilitant un nettoyage abouti, la peau respire à nouveau, les particules sensibilisantes sont éliminées. Vous constaterez vite une véritable différence, surtout en terme de confort. Testé et adopté sur ma peau atopique !

5/ Le double nettoyage et la question de l'utilisation d'eau sur le visage
Rares sont les peaux réellement intolérantes voire allergiques à l'eau. Dans ces cas là, les recommandations à suivre restent celles fournies par votre dermatologue.
Globalement, pour tous les autres, les vieilles habitudes ont la vie durent et l'utilisation de l'eau reste encore une des grandes oppositions au double nettoyage. Il s'agit donc de comprendre pourquoi vous ne voulez pas utiliser de l'eau sur le visage. Si c'est pas habitude, notez que l'utilisation d'une lotion ou d'un lait démaquillant seul et de plus, sans rinçage, ne nettoie pas suffisamment la peau. Au fil du temps, cette dernière verra s'accumuler particules toxiques ou allergènes, impuretés, sébum vicié, etc.. Le cocktail parfait pour favoriser comédons, sensibilité et vieillissement cutané accéléré. Par conséquent, contrairement aux idées reçues, ne pas utiliser d'eau peut être plus délétère pour la peau qu'autre chose.
Si vous fuyez l'eau sur le visage par inconfort, analysez quand ce dernier se manifeste. Est-il présent après le nettoyage ? Cela peut être un signe de déshydratation ou de produits inadéquats. Constamment ? Vous avez peut-être la peau sèche, ou vous n'appliquez jamais de crème hydratante. L'utilisation d'eau assèche forcément la peau, mais des solutions existent et elles sont simples ! Utilisez un tonique et une crème hydratante adaptés à votre type de peau et le tour est joué. Vous
Si vous avez peur des effets du calcaire sur votre peau, là encore, un bon tonique résoudra les problèmes de déshydratation et neutralisera les effets indésirables de l'eau du robinet !

6/ Le double nettoyage et les hommes
Et les hommes alors? Peuvent-ils aussi avoir recours au double nettoyage ? Oui mais quelques précautions sont à prendre en compte !
Oubliez le double nettoyage avec un gel nettoyant ou une mousse que l'on applique deux fois. Il est important de garder un nettoyant composé de corps gras et un nettoyant composé de corps aqueux. D'expériences, les huiles ont peu de succès auprès de la gente masculine, privilégiez alors les nettoyants crèmes appliqués deux fois, de préférence des produits très doux. Un soin parfait dans le domaine reste le Nettoyant doux de la marque Paï !
Par ailleurs, une peau parfaitement nettoyée nécessitera forcément un soin hydratant par la suite pour la protéger. En effet,  si vous nettoyez votre peau sans jamais soutenir ses fonctions d'hydratation, de réparation, de défense, celle-ci se fragilise. En fonction des différents types de peaux, les manifestations divergeront mais toutes indiqueront un dysfonctionnement. Prenez le temps d'hydrater votre peau, surtout le matin, qu'elle soit protégée des agressions extérieures durant la journée.

-

Pour aller plus loin, retrouvez quelques recommandations produits adaptées à chaque type de peau dans les articles ci-dessous :





Le double nettoyage pour les peaux sensibles

-

Envie de découvrir plus d'informations sur les soins visage ? Retrouvez les bases d'une bonne routine de soin en cliquant sous l'image ci-dessous :


-

Avez-vous adopté le double nettoyage ?
Faisiez-vous partis de ces cas plus spécifiques ?
Pensez-vous toujours que ce rituel n'est pas fait pour vous ? 
 
-

J'espère que ce type d'article traitant d'une problématique spécifique vous aura plu ! Je vous retrouve très vite. D'ici là, n'hésitez pas à partager et commenter cet article, me spécifier quel type de contenu vous préférez sur le blog !

Belle semaine à tous !


Crédits photographiques : Sources internet.

Commentaires

  1. Hello ! En tant que nouvelle adepte du double nettoyage et surtout du démaquillage à l'huile, je suis tout à fait d'accord avec toi ! Et c'est super sympa de réfuter les idées reçus en donnant des explications clairs et directe. J'adore !!
    Bien à toi, bonne soirée,
    Réga.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Je suis ravie que cet article t'ait plu et d'autant plus de te compter désormais dans notre grande famille du double nettoyage ! Alors à très vite, belle journée !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La déshydratation

Les 3 meilleurs gels douches pour les peaux extra-sensibles