Inspirations et Esthétisme [2]



Je ne vous réexplique pas le principe de cette rubrique, je vous l'avais déjà exposé dans la première édition, que vous retrouverez ici.

Si vous suivez ce blog et d'autant plus, mon compte instagram, vous n'êtes pas sans connaitre mon amour pour le végétal, les fleurs en particulier. Cette photographie est spendide : par son grain, sa lumière, ses ombres. J'aime ce contraste justement entre la profondeur des ombres, leur mystère, et la délicatesse, la pureté des fleurs et de leurs pétales.
Cette photographie impose une ambiance, qui me renvoie personnellement à quelque chose de presque mystique. Elle impose une réflexion aussi. Elle impose que l'on prenne le temps de la découvrir. J'aime que cette image ne soit pas juste belle.





Le chat. C'est mon animal totem. J'aime tout chez lui : sa grâce, son esprit libre et indépendant, sa douceur, ses folies, son tempérament indomptable, son amour à distance...
Cette image me rappelle aussi le cosy de l'automne, ce qui en fait une inspiration tout à fait de saison !




https://www.youtube.com/watch?v=x5ARB6yhBg8
Cliquez sur l'image pour voir la bande-annonce du film

Passionnée par l'univers de la danse, j'avais entendu parlé de Pina Bausch. Pour autant, je ne connaissais pas son travail. Et puis, j'ai vu le film Pina de Wim Wenders. Ce film est d'une beauté, d'une poésie, d'une intelligence remarquable. La réalisation est très soignée. Elle met terriblement en valeur la danse, Pina et tout l'amour que porte le réalisateur à cette chorégraphe si particulière. 
Ce film est à voir, et surtout si vous ne connaissez pas Pina Bausch. Ses oeuvres les plus emblématiques y sont mis en scène de diverses manières, avec toujours, cette originalité inhérente au travail de Pina.
La bande-annonce donne le ton du film. Il n'y a aucun temps mort, le rythme est soutenu, l'Humanité représentée dans toute sa diversité et sa complexité avec beaucoup de bienveillance. Et je crois que c'était ça, le travail de Pina Bausch. Alors Bravo Monsieur Wenders.





J'ai croisé le travail de Vivian Maier, il y a quelques années. L'histoire est fascinante. Après sa mort et par le plus grand des hasards, quantités de pellicules venaient d'être retrouvées et développées pour la première fois. Ces photographies avaient alors surpris et secoué le monde de la Photographie. Comment des clichés d'une si grande qualité, d'une telle puissance avaient pu rester dans l'ombre la plus totale si longtemps ? Comment cette femme, totalement amateur, jusqu'alors inconnue avait pu créer une des collections les plus magistrales de son époque ? Qui était Vivian Maier ?
Depuis son travail a été médiatisé. Des expositions ont fleuri un peu partout et l'histoire de cette femme très mystérieuse a été mis en lumière. Femme discrète, elle n'aura pas assisté au succès et à la reconnaissance qu'allait connaitre son œuvre.





"So be good to yourself". 

On finit la dessus ? 
Allez je vous souhaite un bon week-end et rendez-vous mardi prochain pour du soin visage !


Crédits photographiques : Hannah Lemhol, sources internet, sources internet, Vivian Maier, sources internet.

Commentaires

  1. bonjour, toujours un régal pour moi de découvrir votre œil au travers du choix des photos! je m 'y retrouve pleinement. j'aime beaucoup les mots que vous choisissez non pas dans le sens d'y apposer une "légende explicative" pour profane mais un vrai partage de pensées! j'adore, je ne vous le cache pas même si cela apparait un peu dithyrambique! peu importe pour moi d'apparaitre un peu trop lyriqque lorsque j'aime quelque chose! je trouve important de le dire et de vous le faire savoir! A bientôt donc! Mutti

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci également à vous Mutti de prendre régulièrement le temps de commenter et partager vos impressions sur mes articles ! Je suis ravie que ma sélection vous ait plu 😄 À bientôt !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés