@import 'https://fonts.googleapis.com/css?family=Abril+Fatface';

vendredi 12 août 2016

Comment améliorer durablement le grain de sa peau ? Les secrets qui feront toute la différence


http://feminarrer.blogspot.com/2016/08/grain-de-peau-les-secrets.html


Voici la seconde partie de mon premier article, tout en humour pour cette introduction. Attention, c'est un long billet !
Cette fois, on va aborder les soins ponctuels et mes astuces pour compléter votre routine visage. Ces dernières ont fait leur preuve chez moi et je note une véritable différence quand je cesse de les appliquer ! Oui, parce que l'envie me prend souvent de me contenter des soins basiques, grave erreur sur une peau à imperfections... La régularité et la prévention valent mieux que tous les soins traitants, mais je suis humaine !

Pour rappel, j'ai une peau sèche à imperfections et sensible voire réactive : combo gagnant ! J'ai toujours eu du mal à trouver des conseils qui pouvaient me correspondre, ce que je vous présente aujourd'hui est donc le résultat d'années de tests, d'essais et erreurs. Également, ces astuces ne sont pas rigides, je les applique en fonction de l'état de ma peau, de ses besoins qui varient d'une semaine à l'autre et d'une saison à l'autre.
De plus, en fonction de votre type de peau, ces conseils pourraient ne pas vous convenir, ils sont donc à adapter ! Comme je l'ai déjà dit, le premier conseil est de S’ÉCOUTER, d'écouter VOTRE peau.



Les plus fidèles ont déjà pu lire l'article dédié à cette pratique de nettoyage du visage dans mon article précédent. Brièvement, c'est pour moi LE moyen de favoriser l'action de tous les autres soins venant à la suite. Le nettoyage étant la première étape de toute routine, elle n'est pas à négliger et les effets sur la peau seront notables.



Les masques sont variés; ils peuvent être nettoyants, traitants, hydratants. A vous de voir quelle action et quelle problématique vous souhaitez adresser grâce à leur utilisation. Ils s'appliquent toujours sur peau nettoyée et de préférence le soir, ils auront alors plus d'impact sur la qualité de votre peau.
Pour ma part, l'action que je privilégie est la prévention des imperfections et des plaques de sécheresse, souvent dues, chez moi, à une peau encrassée. J'aime beaucoup couplée l'action de deux masques. J'utilise un masque nettoyant ou traitant, en général à base d'argile blanche (plus douce pour les peaux sensibles) que je complète ensuite par un masque hydratant.  Quand je suis pressée, j'applique une fine couche de masque hydratant que je ne rince pas et garde toute la nuit. Je trouve cette méthode plus efficace, mais vous pouvez également en appliquer une grosse quantité que vous rincez ensuite, à vous de voir ! 


 

Sujet délicat, car selon les écoles, les recommandations changent du tout au tout. Certaines en ont même fait leur bête noire ! J'ai envie de vous dire qu'il ne faut pas mettre tous les exfoliants dans le même panier, car il en existe une grande variété.
Un exfoliant s'utilise une fois à deux fois par semaine, sur peau nettoyée. Également, je recommande l'utilisation d'un masque hydratant tout de suite après. En effet, la couche supérieure de l'épiderme est renouvelée après un gommage, tout soin que vous appliquerez ensuite, verra donc son action renforcée.
Pour ma part, j'utilise trois types d'exfoliants différents, tous, à mon sens, complémentaires et indispensables si vous recherchez un grain de peau affiné et une luminosité notable.
Vous avez le bon vieil exfoliant à grains que tout le monde connait et appelle "gommage". Vous avez l'exfoliant chimique, plus récent, l'action gommante est réalisée par des enzymes qui, au contact de la peau, réagissent par réaction chimique et "grignotent" les peaux mortes. Et enfin vous avez les hybrides ; à la fois masque et exfoliant ou, crème de nuit et exfoliant. 
J'aime alterner entre ces possibilités, même si j'ai tendance à délaisser les exfoliants dits mécaniques ou à grains. Non pas qu'ils soient forcément trop agressifs, VOUS êtes responsables de la pression que vous exercez sur votre peau. Un gommage du visage ne doit jamais être inconfortable ou vous laissez la peau rougie. 
En exfoliant chimique, je privilégie l'utilisation de vinaigre de cidre, bio de préférence et sans sulfites. Faites attention, il peut y avoir des sulfites même sous label bio et il vaut mieux éviter. Je trouve aussi que leurs présences sensibilisent la peau.
Les propriétés du vinaigre de cidre sont nombreuses, mais il permet de retirer tous résidus calcaires, il est également rééquilibrant car son pH est proche de celui d'une peau saine. Il nettoie en profondeur tout en apportant une multitude de minéraux, vitamines, acides aminées et oligoéléments. Il favorise aussi la disparition des irritations de la peau. Son utilisation a fait beaucoup pour la santé de ma peau.
Après le nettoyage, j'imbibe un coton d'eau et de quelques gouttes de vinaigre, que je passe ensuite sur mon visage, exception faite du contour des yeux. Cela peut picoter légèrement mais vous ne devez pas devenir écarlate. J'applique ensuite tonique et hydratant riche, de type huile ou baume, pour palier aux possibles effets desséchants.
Enfin, j'alterne une semaine masque et une semaine exfoliant. Je vous déconseille de passer votre semaine à passer d'une technique à l'autre, rappelons que ces astuces sont des soins ponctuels !


 

En France, les conseils cosmétiques les plus médiatisés, que cela soit par les marques, dans les boutiques, dans les instituts d'esthétismes, etc... relèvent de la méthode française. Oui pas de grande révolution, tout ça est très logique ! Il faut dire que nous sommes un grand pays en terme de cosmétique, rien d'étonnant à ce que le discours des marques françaises soient si présent et ancré. Pour autant, ma curiosité m'a amené à faire des recherches sur les différences entre les routines types que l'on recommande en fonction des pays. Je l'abordais brièvement dans des articles précédents, les rituels venus d'Asie sont de plus en plus influents et certaines techniques, de véritables richesses. Cependant, il est important d'avoir à l'esprit, pour quels types de peaux prédominants, ces rituels ont été créés.
En Asie, les environnements sont particulièrement pollués, les peaux sont davantage grasses et surtout, les gènes changent les qualités mêmes de la peau. Par exemple, la peau de ces populations est globalement plus épaisse qu'une peau européenne. Reprendre entièrement une routine asiatique pourrait être trop purifiante et presque agressive, à moduler donc !

La méthode recommandée par l'école allemande consiste elle, à ne pas appliquer d'hydratant le soir. Oui oui, donc pas de crèmes, huiles ou autres soins aux textures "épaisses" ! Le matin, la routine reste la même et vise à protéger la peau pour la journée.
Le postulat sous-jacent est le suivant : la peau se régénérant la nuit, l'application d'hydratants trop riches empêcherait la peau de respirer suffisamment durant la nuit, finissant par boucher les pores et ternir le teint.
Cependant, il ne s'agit pas de laisser la peau sans soins. Le nettoyage reste également très méticuleux pour retrouver une peau propre et repartir à zéro. On applique ensuite un tonique hydratant. Sa texture très fluide permettra d'hydrater tout en légèreté. Vous pouvez compléter par un gel hydratant et/ou une texture sérum, mais toujours le plus fluide possible.
Il convient de faire un masque hydratant de nuit une fois par semaine pour une action en profondeur et ciblée.
Cette pratique questionne, pourtant j'ai voulu l'essayer. Elle fait aujourd'hui partie de mes essentiels beauté, car je constate une vraie différence, quand deux ou trois soirs dans la semaine, je me contente de tonique hydratant couplé parfois à un sérum. Le lendemain, ma peau est lissée et plus lumineuse. Évidemment, la peau habituée à recevoir un hydratant plus riche, tiraille légèrement et perd un peu de son confort, mais cette sensation disparait rapidement.
J'alterne donc avec l'école française. Mes imperfections restent davantage sous contrôle depuis que j'ai intégré cette pratique à ma routine. Alors, tentez !



Je ferai un article dédié aux peaux jeunes ou à imperfections, mais cette astuce que j'ai gardé de cette époque reste d'actualité. Elle consiste à se nettoyer la peau une à deux fois par semaine, pas plus, avec du savon de Marseille ou d'Alep, en lieu et place de votre gel nettoyant. Démaquillez-vous avec une huile ou un baume et ensuite, sur peau humide, utilisez un savon. 
Pour le coup, ne coupler pas cette astuce avec la précédente ! Le savon détériore le film hydro-lipidique de la peau, il convient donc de le rétablir avec un tonique et un hydratant de type crème, huile, baumes, etc...
Sachez que le savon d'Alep, pourtant si réputé, est fabriqué à base d'huile de laurier, en réalité interdite en cosmétique... Je me tournerai donc davantage vers le savon de Marseille désormais. Sa base est l'huile d'olive, donc aucun risque ! 



Vous écrire un article sans mentionner les soins internes n'aurait pas été complet. Il faut savoir que c'est principalement du bon respect de votre cycle de sommeil et de la recherche d'un mode de vie le moins stressant possible, que vous tirerez les meilleurs résultats. Apporter tous les soins externes possibles ne suppléera jamais aux soins de votre organisme ! 
Sur ma peau, c'est très clair ; à moi plaques de sécheresse ou effet de texture du grain de peau, si je ne dors pas assez ou suis stressée. Je tire notamment beaucoup de bénéfices à faire du yoga à la maison. Cette pratique joue énormément sur mon stress et je fais une fois par semaine une vidéo spéciale "détox". L'action purifiante fait alors ressortir pleins de petites imperfections le lendemain, mais les jours suivants, tout retombe et ma peau se lisse !
Pensez également à bien boire, cela jouera sur l'hydratation de votre peau mais aidera également votre système a bien éliminer les toxines. 



Et vous, quels sont vos secrets ? Lesquels donnent des résultats visibles ? Dites-nous tout !



La semaine prochaine, je reviens avec un projet très spécial, on change carrément de format et de fréquence de publication. Je vous dis tout ça lundi, d'ici là bon week-end !
Prenez soin de vous, et de votre peau !

Crédits photographiques : Sources internet. Sauf mentions contraires, les photographies sont les miennes.

2 commentaires :

  1. bonjour! je viens de lire que le savon d Alep est fabrique avec une huile interdite en comestique! et pourtant qu est ce qu on peut entendre ou lire comme benefices, miracle et autres qualites ! personnellement ce savon me donne immediatement une sensation d allergie et un inconfort terrible immediat, c est peut etre la raison de son origine de fab! encore un tuyau bien utile, merci encore pour votre blog tres riche, varie et complet! pas uniquement j ai essaye ceci ou cela ... mais il y a une vraie explication! bravo et a bientot! Mutti

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, en effet et cela montre qu'il peut être pertinent de se renseigner sur ce que l'on consomme! Je suis également très surprise que cette information importante ne soit pas plus médiatisée...! Mystère!
      Merci pour ce joli commentaire, belle journée !

      Supprimer